Catégories
Actualités WALOU

Quand un WALOU noctambule note en bulles… P.S. : Il a été laborieux à écrire pour l’auteur…

02/11/20
La nuit dernière,
pour une prochaine…

Quand le WALOU noctambule…
Notes en bulles…

La nuit dernière, pour une prochaine…
Premier novembre si symbolique.
A si méprendre, asymétriques,
qui se mêlent en colique.
Dans la nuit de mes torts, de mes peurs,
Enveloppé des mélancoliques.
S’extirper des terreurs,
Apercevoir la lueur..
Vers des rêves bucoliques.

Mais combattre le mal,
c’est souvent voir le bien ?
En versant cette larme,
La lumière jaillit enfin…
3 h 14, j’ai pleuré…

De la tristesse à la lumière,
En passant par l’humanité…
Je voudrais vous prier,
Du fond de nos noirceurs,
Et des rêves bucoliques.
Qu’un peu plus loin,
Vers la lueur.
Il y a un message d’espoir
Qui nous implique :
« NOUS au service de l’HUMANITE ».
Plutôt que d’être le premier,
J’ai voulu à la seconde,
Comme une éternité.

Mais combattre le mal,
c’est souvent voir le bien.
En versant cette larme,
La lumière jaillit enfin…
3 h 14, j’ai pleuré…

C’est lundi 2 Novembre,
J’veux garder mon cœur tendre.
Comme une lueur d’espoir.
Un lundi de novembre…
Pour que les mains se tendent.
Pour des hommes qui s’entendent.
Partage du bien commun.