Catégories
Actualités WALOU

Crime de lèse-majesté : WALOU connaissait pas Les Sales Majestés

Je n’ai pas honte
et même je les remercie
de continuer à m’enrichir
(spirituellement)
et en plus me surprendre.
Alors là, c’est la cerise
sur le ponpon du marin
qu’on touche pour porter
à bout de bras la chance …

En résumé : MERCI de WALOU à ses majestés de faire du sale de qualité
pour un monde plus propre…
Côté formation : chant/guitare (Yves), guitare (Frédéric), basse (Jérome), et batterie (Jimmy).

Source : Les Sales Majestés

Les Sales Majestés sont aujourd’hui la tête de file du punk-rock français… Musicalement influencés par le punk anglais de la première génération, ils dépeignent dans des textes, en français et sans concession, un quotidien devenu insupportable pour les exclus du systême (bientôt une majorité ?) et le cynisme des classes dirigeantes. Ils appellent au réveil des consciences sociales. Alors quoi, ils seraient en retard ? Non ! puisque, finalement, on a autant de raison (sinon plus…) de faire du punk aujourd’hui qu’en 1977 !

Adeptes du DIY («Do it yourself»), le principe même du punk, ils sont, depuis toujours, entièrement indépendants et producteurs de tous leurs albums. En accord avec les idées qu’ils défendent, Les Sales Majestés (LSM) sont aussi très attentifs au prix de leurs disques et des places de leurs concerts.

Après avoir tourné pendant plusieurs années, LSM sortent un premier album, Bienvenue, en 1995, et remettent ça deux ans plus tard avec No Problemo. En 1998, ils sortent un 6 titres, Dernier Combat, puis, en 2000, leur troisième album Y’a pas d’amour. En 2002, leurs dix années d’activité sont rassemblées dans une anthologie 1992-2002 comprenant 5 titres inédits. Après une pause mérité, ils remontent sur scène en 2007 pour une date unique et enregistrent le CD/DVD live Week-end sauvage, dont la sortie en novembre 2008 est ponctuée par un concert complet à l’Élysée-Montmartre à Paris. 2010 voit la sortie de Sois pauvre et tais-toi ! et une série de concerts d’anthologie partout en France, achevée par un mémorable set à La Cigale à Paris. Après une tournée en 2011, ils ont repris le chemin des studios en 2012 pour enregistrer 15 nouveaux titres (Sexe, fric et politique) et repartent en tournée qui s’achève à Paris au Bataclan.

Les Sales MajestésEn 2014, beaucoup de changements et de nouveautés ont lieu au sein du groupe. Une tournée de concerts est annoncée dès septembre dans toute la France ainsi qu’au Québec. Malheureusement entre temps, LSM se voit amputer de quatre membres sur cinq. Le bassiste Vlad quitte le groupe, puis s’ensuit le départ du batteur Benoît et du chanteur Arno FuturYann, le guitariste, doit se faire hospitaliser pour des problèmes de santé et décèdera le 21 juin 2015. Malgré ces départs inattendus, Yves décide de maintenir ses engagements et n’annule pas les concerts prévus. C’est alors que Fabrice Albert-Birot (le guitariste des Sheriff) rejoint LSM provisoirement, en compagnie de Jimmy (ex-membre des FTX) et d’un nouveau bassiste, Jérôme. Yves devient la nouvelle voix des Sales Majestés. Fabrice devant rejoindre les Sheriff, Frederic Giraud (ex Portes mentaux) prend sa place. Un nouvel album intitulé Ni Dieu Ni Maître est sorti le 27 mai 2015.

Voilà du travail bien léché par les Sales Majestés

Mais Majestés, je suis maintenant
de votre royaume.
Un peu de WALOU
ça changera rien quoique …